LA SOLITUDE DU 3è JOUR

Un homme rencontre une femme au bord d'un désert.

Pendant 3 jours, ils marchent.

Pendant que l'un parle, l'autre crie.

Pendant que l'un raconte la poésie de ses souvenirs,

l'autre dénonce l'emprise des multinationales.

Entre eux deux, un téléphone portable :

celui d'un monde en déroute.

Un récit tendre, vif,

qui se déroule entre le Congo et Burkina-Faso,

où l'on se rend compte que la force du monde

tient dans son surréalisme.

Crédit photo : Vincent Sarazin

Écriture, mise en scène et jeu
Emmanuel LAMBERT

Texte édité aux éditions Awoudy (Togo).

Lauréat de "Jeunes textes en liberté"

(Paris) & du "comité de lecture du théâtre de l'éphémère" (Le Mans) & Plumes de scène (France / Mali)

Genre

Conte moderne / Fable de société

Lieu

En salle ou en rue

Durée

30 mn

Création 2019

Ce spectacle a d'abord été créé en trio, en 2018 pour les salles de théâtres, avec le soutien de la DRAC, de la Région, du Département, de la ville de Saffré, du théâtre Quartier Libre à Ancenis, etc... : La solitude du 3è jour - en trio

L'envie de mettre en valeur la force du texte et de pouvoir jouer en rue a fait naître cette version plus légère techniquement.

Ce spectacle est le 1er opus d'une trilogie.

Il peut être suivi de la lecture du 2è opus 7 réalités sur le coltan qui posent des questions d'un tel merdier que tu aimerais les voir ailleurs que dans ta tête.

                                                                          Texte écrit en mars 2020 à l’Institut Français de Kinshasa (Congo)

Le 3è opus est à venir...