Confidences d'un labyrinthe amoureux

Géopolitique de l'amour

géopolitique de l'amourpoussins poussent

Une histoire pleine de désirs et de tendresse, une réflexion poétique sur notre société de consommation, un récit qui s’emmêle autour d'un océan et d'une bouteille d'eau.

C'est complexe le monde.

C'est plein de rêves aussi.

De rêves qui flottent.

Le point de départ de ce spectacle : une bouteille jetée à la mer... pour réfléchir à nos modes de vies, notre rapport à l'environnement du Nord jusqu'au Sud. Un voyage qui bouscule entre l'Europe et l'Afrique.

ici c'est là-bas en minuscule

ob_3e9edd_etcaterriens.jpg

« Les cabanes sont des lieux de confidences, où les rêves les plus grands commencent dans des endroits minuscules. »

 

L'histoire d'un enfant qui vit un drame et redécouvre le goût de la vie grâce à une rencontre amoureuse..

Après que la mer m'a pris dans ses bras

Après_que_la_mer_m'ait_pris_dans_ses_bra

« Maman ? Je peux parler maintenant ?

Je peux raconter la mer ?

Je peux dessiner le sourire des autres ? »

 

Une histoire pleine de poésie qui raconte quelques naufrages de l’actualité du monde.

​​

labyrinthe - justyna wadas

Écriture, mise en scène  & jeu

Emmanuel LAMBERT

Lieu

Lieux intimistes

(intérieur ou extérieur)

Public 

Adultes et enfants à partir de 12 ans

Durée

50 mn environ (chaque spectacle fait entre 5 et 10 mn)

Possibilité de ne jouer qu'un seul spectacle (formule entresort) : 10 mn par représentation pendant 1 à 4h en continu

 

Partenaires :

Territoires imaginaires

Ville de Saffré

Illustrations

Justyna Wadas

La grammaire des corps cassés

pare-brise III.jpg

​Sur une plage, un homme rencontre une femme qui vient d'être victime de violences.

Combien faut-il de sourires pour se reconstruire ?

bleu

ob_a4b4e8_photo-005.jpg

Les souvenirs ça disparaît avec les marées, ça monte et ça descend, parfois ça refait surface. Et un jour ils sont engloutis.

Si on partait à la pêche aux souvenirs ?

 

​Une histoire pleine de tendresse entre un petit-fils et sa grand-mère qui perd peu à peu la mémoire.

Un rendez-vous dans le passé où la vieillesse est le lieu d'une folle poésie.

Je parle de l'eau...

Je parle de l'eau BASS DEF.jpg

"Je parle de l'eau mais je pourrais aussi parler du reste de la planète, celle qui se distingue par ses tares, ses défauts, ses excessifs..."

Un slam pour se révolter contre l'embouteillage en plastique, le surpoids des multinationales et quelques injustices pétrolières.

Secrets de lune

lune - credit illustration Justyna Wadas.jpg

De l'eau sur Mars ? Conquérir l'espace ?

Le futur de l'humanité n'a d'égal que la folie dans lequel notre société s'est embarquée.

Et si on regardait les enjeux politiques du moment avec la naïveté des yeux d'un enfant ?

Et si l'on se demandait s'il faut toujours promettre la lune pour espérer l'amour de celle qu'on aime ?

La (grinçante) fable des patrons...

la (grinçante) fable des patrons - credit illustration Justyna Wadas.jpg

"Nous, patrons des pays occidentaux, nous sommes des magiciens..."

Un patron de multinationale parle au peuple. 

C'est grinçant, corrosif...

Une fable écrite comme un pastiche de celles de l'auteur Ascanio Celestini.

Tu étais mon amour...

Tu étais mon amour BASS DEF - illustration  justyna Wadas.jpg

Une enveloppe sans adresse.

À l'intérieur la lettre d'un pêcheur qui a fait le tour du monde.

Il lui dit qu'il aime.

Sa déclaration est pleine de promesses,

mais...